Les Curieuses idées

Présentation du projet évènementiel : les Curieuses idées

Cette année, porté·e·s par un nouvel élan de fraîcheur, on a eu l’envie d’impulser un programme de manifestations culturelles simples et spontanées sur le canton et ses alentours. Nos voisins ont du talent, des compétences à faire valoriser et partager. Alors, et si on se rencontrait et grandissait ensemble au fil de nos découvertes et apprentissages ?

Prenant la suite de l’association d’éducation populaire Le grattoir, initiée au sein de la Fontaine Pareuse en 2019, nous nous inspirons les réflexions portées par les Dimanches Itinérants de l’Education Populaire.

Concrètement Les Curieuses idées, ce sont des rendez-vous mensuels qui s’articulent autour de thématiques diverses et variées (on aimerait aussi bien pouvoir parler de musique, que d’environnement, de mécanique, de féminisme, d’ésotérisme, de pouvoir, de domination, de lectures… un horizon sans limites !). Ces journées suivent un cadre horaire défini de 10h à 17h, entrecoupée d’un repas partagé à l’heure du déjeuner et se déroulent au cœur des jardins de la Fontaine Pareuse. Les dates sont communiquées en amont à la fois par mailing liste et sur le calendrier du site de l’association VIE.

Notre ambition principale est d’encourager un bouillonnement collectif où chacun·e  est invité·e à être actif·ve, engagé·e et investi·e dans le processus de la journée, sans qu’aucun prérequis de niveau ou de sensibilisation au sujet traité ne soit nécessaire. Nous souhaitons aussi promouvoir une relation éducative horizontale, qui puisse se vivre comme un lieu d’échange réciproque. Chacun·e a quelque chose à apprendre de l’autre.

En effet, au-delà de l’aspect très excitant d’aborder tout un tas de sujets dont nous sommes curieux·ses, nous souhaitons que ce cycle de rencontres soient aussi l’occasion de développer une pratique consciente du collectif, attentive aux différents mécanismes de domination à l’œuvre. Pour ce faire, des temps seront mis en place au cours de la journée où chacun·e à son niveau sera invité·e à s’interroger sur sa position, ses pratiques, ses habitudes et celles des autres.

Nous avons aussi à cœur que ces journées soient l’occasion d’expérimenter un vrai plaisir du savoir et de l’apprentissage. Il s’agit de pouvoir renouer avec cette curiosité première, naïve, émerveillée et enthousiaste qui active l’envie de réfléchir, de partager ses idées et de construire une réflexion commune. En rendant le domaine du savoir plus accessible et accueillant, notre envie est de parvenir à désacraliser la transmission du savoir et atténuer les souvenirs parfois humiliants et infériorisants qui lui sont attachés. Ainsi, notre idéal éducatif serait de participer à rendre à chacun·e une confiance et une fierté dans ce qu’il·elle a d’unique à partager aux autres et donc participer à rétablir des relations de confiance et de valorisation au sein du collectif.

Enfin, nous aimerions également travailler à dépasser le côté exclusivement intellectuel de ces partages de savoir, faire de la place au corps et à l’environnement dans lequel on s’inscrit. Nous vivons dans une nature belle et très inspirante qui aura toute sa place dans ces journées !

Pour finir, nous souhaitons que chaque participant à ces évènements se sente à son tour légitime de pouvoir impulser l’organisation de nouvelles journées thématiques. Si vous vous sentez l’envie de proposer un thème de journée, que vous avez une passion, une expérience de vie à partager faites-le nous savoir !

AGENDA :

#1 Samedi 26 juin 2021, c’est Nicolas qui ouvrira le bal en animant une journée sous le thème de « visite et discussion autour d’un écolieu ». L’occasion de partager ensemble une visite approfondie du site de la Fontaine Pareuse et d’aborder au fil de nos déambulations les différentes pratiques et installations qui furent et sont toujours mises en place.

On parlera sans doute de culture sur butte, de jardin forestier, de méthode bouché-Thomas (qui propose de planter les arbres inclinés de 30°, dingo non ?) mais aussi de nos expériences greffes ou encore de systèmes d’irrigation durables et autonomes !

Voilà maintenant plusieurs mois que la Fontaine accueille sur son sol fertile de nouveaux résidents auxquels il arrive encore de découvrir des endroits et techniques de culture ou des vestiges d’expériences passées. Alors, si vous aussi vous avez des questions qui vous taraudent, des curiosités jamais assouvies, venez-vous en passer une journée avec nous, découvrir les chemins cachés de la Fontaine Pareuse et ses secrets inavoués.

#2 Samedi 31 juillet, Arthur proposera un atelier mécanique sur le démontage puis remontage du vélo.

« Ces temps-ci, le vélo revient pas mal à la mode. Il reprend petit à petit sa place dans les centre-villes acquis aux voitures, et il tente de se frayer un chemin à la campagne. C’est tentant le vélo, ça permet de se déplacer sans permis,
gratuitement, discrètement, presque partout ; c’est réparable avec très peu de connaissances techniques et très peu d’outils ; c’est quasiment inusable à l’échelle d’une vie ; et on peut le choisir en fonction de ses envies. Il n’y a que la
marche à pieds qui permette une autonomie de déplacement comme celle du vélo. Bien sûr, tout ça ne tient que si on est soi-même autonome avec son vélo : qu’on sait l’utiliser, en prendre soin, l’entretenir, le réparer. L’idée c’est que faire du vélo, c’est pas juste pédaler : c’est prendre en charge tout ce qui est nécessaire au vélo. Comme ça, pas besoin de garagiste, et fini le vieux vélo rouillé qui traîne au fond du jardin.

À la Fontaine Pareuse, on a tout un tas de vélos dans des états divers, et ça fait un moment que j’ai envie de les remettre en route. Plutôt que de faire ça tout seul, je trouvais plus chouette de partager les quelques trucs que j’ai appris sur le vélo avec les personnes que ça intéresse.

Je ne suis pas du tout un spécialiste, mais je fais du vélo au quotidien depuis des années, je voyage à vélo de temps en temps, je mets les mains dedans quand ça tombe en panne, et j’essaye d’en prendre soin.
Donc si t’as envie d’en apprendre un peu plus sur ton vélo, n’hésites pas à venir. Si tu n’y connais rien du tout c’est peut-être l’occasion de te trouver une passion pour le vélo. Et puis si t’es déjà un·e spécialiste, viens donc partager ce que tu sais ! »

#3 Dimanche 15 Août Isa et Medhi propose d’animer une journée sur le thème « La domination des majeurs sur les mineurs »

Pas toujours évident de voir et de prendre conscience de ce qui nous amène à réagir : les blessures, la pression sociétale, les croyances, les peurs etc…. Parmi nos réactions, il peut y avoir la recherche de pouvoir, de contrôle qui engendre un rapport de domination. Quel impact sur nos relations ? Il y a des personnes qui ont écrit et/ou fait des vidéos sur cette forme de violence qu’est la domination. Pour cette journée, nous aimerions privilégier des échanges simples. La théorie et certaines références seront présentes dans nos propos. Toutefois, l’idée serait de regarder ensemble, à partir d’expériences partagées, de témoignages, ce qui implique le rapport de domination dans nos relations et en particulier dans celles que nous entretenons avec les personnes que nous nommons « enfant, ado, bébé etc.. ».

#4 Dimanche 19 septembre Léandre et Murielle proposent d’animer chez eux à Chelles (à 15 min de la Fontaine) une journée intitulée « La langue des signes vous fait signe » !

La Langue des signes est la langue des Sourds. Soit elle fascine, soit elle dérange…mais pourrait-elle nous être utile voire bénéfique à nous les Entendants ? Et si nous nous penchions un peu dessus et levions les idées reçues ?
Et si nous vous en apprenions les bases pour vous donner envie d’aller plus loin ? Et si pour une fois nous faisions un pas vers eux plutôt que ce soit toujours à eux de s’adapter à nous ? Et si nous nous posions les bonnes questions ?

Léandre, jeune adulte Sourd profond, infographiste et artiste, curieux de la vie et de tout ce qui l’entoure, sera là pour vous, petits et grands. Et moi Murielle, sa maman, adulte presque vieille et pas tout à fait jeune si ce n’est d’esprit, Entendante, je serai son interprète et le vôtre.

Venez, nous allons jouer et apprendre ensemble à parler sans paroles ! Avec nos mains, mais pas que, vous verrez (non non, pas avec nos pieds) ! Apportez vos petites spécialités : le repas du midi sera partagé de façon…un peu spéciale…vous allez adorer !

#5 Dimanche 17 octobre 2021