Le p’tit r’père

L’éco-lieu : lieu de vie, de développement et d’expérimentation selon les principes de la permaculture

Lieu de vie et d’accueil directement connecté aux jardins. Réflexion et concept d’un grand éco-lieu à venir. Lieu de vie et de camping pour les acteurs du projet et les volontaires en chantier et wwoofing. La vie s’organise autour d’un chalet forestier bio-climatique en cours de reconstruction suite à un incendie. On trouve sur cet éco-lieu une vie ‘communautaire et citoyenne’. Des expérimentations en éco-construction sur des cabanes et huttes éphémères permettant d’accueillir des wwoofeurs et des stagiaires. Poulailler, jardin forestier. C’est le lieu où sont expérimentés des relations humaines alternatives, des moyens de gouvernance démocratique, d’ébullitions de réflexions, de vie communautaire, solidarité, échange. Également un lieu d’où part des projets sur le lieu lui même ou à l’extérieur (éco-construction ou autre).

 

Notre démarche

Installé en forêt de Retz sur 2,5 ha, cet éco-lieu est animé par des volontaires qui construisent cet espace dédié à la recherche d’une vie alternative. Un design en permaculture articule autant le petit lieu de vie existant, les jardins, les relations aux autres, la volonté de transmission que la réflexion à la création d’un véritable éco-village.

Cet espace en construction (tant physique que morale) a pour vocation l’expérimentation et l’expérience d’une vie paysanne alliant tradition et invention, ancien et moderne, avec tout ce que cela peut avoir de simple, de complexe, de difficile, de sobre, de riche et de spirituel.

C’est un lieu de mise en pratique, qui force à sortir des concepts et des idéaux pour les vivre vraiment.

L’orientation qui lui est donc donnée est la recherche de réponses, par l’expérience concrète et sensible, à de nombreux problèmes actuels dans les domaines de l’économie, de l’environnement, de la santé, de l’habitat et des relations aux autres, au monde et surtout à soi-même.

Les jardins de la fontaine Pareuse est un lieu où viennent s’investir des personnes ayant besoin de s’engager dans des projets dans le cadre d’une perspective heureuse. Le cadre de vie qu’offre notre époque ne semble plus offrir cette perspective. Personnes usées par des années de travail, jeunes ne trouvant aucune place dans un milieu professionnel, individus désocialisés, ingénieurs en besoin de matérialiser leur créativité et tout simplement personnes souhaitant participer à une action collective aux ‘visions encourageantes’, en recherche de sens et d’un retour aux fondamentaux sont au cœur de ce type de projet.

L’éco-lieu en construction les jardins de la fontaine Pareuse et son association VIE vivent donc et ouvrent à l’accueil de nouveaux écoliers, ce qu’ils ont nommé : une école populaire à la vie paysanne et alternative en apprentissage autonome, selon les principes de la permaculture.

Concrètement sur le lieu :

  •  Recherche d’une relation humaine bienveillante :
    Pratique de la communication non-violente (CNV) –  Cercle de parole –  Vie quotidienne en auto-gestion – Recherche de gouvernance égalitaire et de rapports horizontaux – Prise de décision au consensus et abolition du vote – Etc.
  • Jardin forestier, verger picoré sous une très haute canopée : intégration des cultures au sein même d’un milieu forestier naturel, afin de bénéficier de son équilibre, cherchant à ne pas l’impacter de manière négativement pour la création d’un véritable agro-écosystème stable et autonome.
    Fruits – Petits fruits –  Champignons – Plantes aromatiques et médicinales – Céréales – Poules, chèvres – Châtaigneraie – Zone 4.
  • Éco-construction – gestion de l’eau – autonomie énergétique : sur place chantier de reconstruction du chalet incendié, expérimentations de techniques de construction écologique, économique et auto-réalisées sur des cabanes et huttes éphémères.
    Conception bio-climatique – Ossature bois, terre/paille – Paille porteuse – Kerterre terre, chaux, bouteilles en verre – Toiture végétalisée – Filtration d’eau de pluie – Éolienne arbo-portée – Four à chaux – Etc.
  • Espace de vie pour les acteurs du lieu :
    Aire de camping – Cuisine temporaire d’extérieure – Douche solaire – Toilettes sèches – Tonnelle.
  • Wwoofing – éco tourisme participatif  – visites – ateliers pédagogiques – retraites – rencontres permacoles picardes
  • Achats directs – achats groupés

Voir aussi : Historique – Documents utiles – Contacts.