Les Jardins : ferme vivrière et pédagogique

Jardins : Association culturale

Véritable lieu de production en agroécologie

Les jardins se situent à Haramont dans l’Aisne (à moins d’une heure de Paris). Ils sont cultivés sans produits, sans mécanisation, uniquement à la main.

C’est le support nourricier au P’tit r’père, lieu de vie, de projets d’aménagement d’un grand éco-hameau et de chantiers participatifs d’éco-construction. Il est également le support aux activités menées pour l’animation d’ateliers, de stages, d’initiations pour le développement de la permaculture. Le tout est encadré par l’association Vie.

Les jardins sont uniquement cultivés par des volontaires bénévoles qui bénéficient directement des récoltes durant la durée de leur séjour. Ils viennent y apprendre une nouvelle méthode de culture, se réapproprier les savoirs-faire paysans et gouter au mode de vie qui l’accompagne. L’idée est de se diriger vers l’autonomie alimentaire et l’émancipation d’un système qui offre peu de perspectives heureuses.

Ici, rien d’habituel : la surface de culture est entièrement ondulée par des buttes, le sol est en permanence recouvert à l’image du sol forestier, les variétés anciennes et originales nous apprennent à cultiver merveilles de couleurs, de formes et de saveurs et il devient difficile de trouver une tomate rouge et ronde, une courge orange en forme de ballon et un concombre vert et long.

Ces jardins sont l’opportunité d’expérimenter de nouvelles associations culturales, de nouvelles techniques pour faciliter la culture (irrigation, maladie, ravageurs, etc), des essais d’adaptation variétale au climat et au terroir. De plus ils permettent de découvrir un autre rapport au sol et au vivant en général.

Direction souhaitée à terme

L’objectif est de produire légumes, fruits, petits fruits, champignons, plantes aromatiques et médicinales, poissons, volailles, œufs, miel et tout le nécessaire pour vingt cinq familles.

  • Proposer des produits sains et très diversifiés.
  • Permettre la création d’un emploi durable, reconnu en tant qu’exploitant agricole.
  • Rendre ce site comestible sans l’abimer ou l’épuiser mais en l’enrichissant.
  • Servir de support à des stagiaires en formation.
  • Être un lieu d’expérimentation et d’exemples (à suivre ou à ne pas suivre) et de guide pour une (non) agriculture, protectrice de l’environnement, capable de répondre aux exigences économiques actuelles tout en offrant une haute qualité nutritive.
  • Produire sans intrants, sans mécanisation, sans énergies fossiles, avec une autonomie maximale.

Dans un premier temps…

  • Mettre en place les cultures et les aménagement des jardins avec un collectif de volontaires.
  • Orienter les bénéfices des jardins en direction des acteurs de l’association, en soutient aux chantiers participatifs en éco-construction et en support à des ateliers de découverte.
  • Travailler avec 100% de semences reproductibles et non issues de l’industrie.
  • Créer une banque de semences de nos propres sélections, adaptées à notre terroir.

Ce que l’on y trouve

  • Près de 35 variétés de tomates anciennes : roses, violettes, noires, vertes, jaunes, bleues, oranges et même un peu de rouge.
  • 25 variétés de courges : rondes, longues, plates, ovales et indescriptibles.
  • Des variétés de maïs, de blettes, de betteraves, de carottes et de radis de toutes formes et couleurs.
  • Beaucoup d’autres légumes.
  • De nombreuses aromates, fines herbes et plantes médicinales.
  • De nombreuses variétés de limaces !

Le maraîchage est composé de près de 70 buttes d’une quinzaine de mètres chacune, une grande marre, d’autres plus petites, une baissière en guise de zone humide, trois tunnels de culture de petites ou moyennes tailles, une serre double parois en guise de pouponnière et de nombreuses haies fertilisantes pleines de fleurs et de senteurs.

Le lieu possède également un jardin forestier, véritable forêt classique transformée en forêt comestible.

 

Un petit aperçu ! Cliquez et restez appuyé pour vous déplacer dans l’image !