Chantiers participatifs

Construction d'une maison de hobbit

Notre vision des chantiers participatifs

Les chantiers participatifs sont principalement orientés vers l’éco-construction ouverts à tous pour apprendre ensemble, mutualiser les connaissances et partager humainement. L’hôte fourni le support de chantier, les matériaux, les outils, la nourriture et ce qui peut servir d’hébergement. Le volontaire, lui, amène sa participation et sa disposition à échanger, partager et vivre ensemble.

Pour nous le chantier participatif est une révolution en terme d’émancipation, il offre l’ouverture à une nouvelle dimension : ai-je vraiment besoin de quelqu’un d’autre pour savoir ce qui est bon pour moi ? Ne suis-je pas en mesure moi-même de prendre en main les différents aspects de ma propre vie ? L’habitat, la professionnalisation, la formation ne sont plus des objets monnayables à usage unique et purement opérationnels. Ils peuvent être l’expression de la volonté d’une vie différente, collaborative, où la qualité des relations humaines, l’imagination, la créativité et la notion de responsabilité peuvent s’épanouir.

Chez nous les chantiers de construction sont faits dans un cadre associatif dans le but de mettre en place un éco-lieu participatif ou d’intervenir chez des particuliers en transition (adhérents de l’asso et donc des principes de vie commune présents sur le lieu).

Nos chantiers participatifs

Les chantiers, l’accueil wwoofing, ainsi que les stages que nous proposons font pour nous partie intégrante de ce que l’on appelle notre « école populaire à la vie paysanne et alternative en apprentissage autonome », selon les principes de la permaculture.

Que ça soit sur le lieu (aménagement des jardins, ateliers, lieu de vie) ou hors site, nous avons de nombreux chantiers en cours ou prévus. Chaque année à partir de juin ces chantiers participatifs sont ouverts. Les chantiers sont autogérés et chacun y inscrit ses initiatives dans une démarche d’ouverture, responsable, respectueuse et dans une perspective d’apprentissage et d’expérimentation de nouveaux rapports humains.
Les chantiers participatifs sont initiés par des personnes expérimentés et/ou formés qui y voient l’opportunité de se réaliser pleinement, d’approfondir leurs connaissances et leur expérience en réalisant de toute pièce une œuvre, ainsi que l’opportunité d’y vivre une aventure humaine riche.

Tout le monde aux chantiers !

Les participants aux chantiers y viennent avec pour but de découvrir et d’explorer savoir être et compétences techniques. Il est essentiel que cette démarche s’inscrive dans la perspective de réalisation d’un projet futur qui leur est propre. Ils vivent sur le lieu pleinement, comme si ils y étaient pour l’éternité, ils ne sont ni passifs ni contemplatifs, ils sont acteurs à part entière de la vie quotidienne, de la vie du lieu et de son esprit.

Ils ont la sagesse de ne pas se faire du mal en dépassant leurs limites mais aussi la pêche ! pour se dépasser, pour inventer et pour s’amuser !

Les chantiers sont multiples et tous entrepris avec un maximum de récup, en utilisant les ressources locales (abattre des arbres sur le terrain même et y faire sa charpente) et dans une recherche d’autonomie et de rendement énergétique des plus haut. Même si beaucoup de choses semblent traîner un peu partout nous sommes tout de même bien organisés.

Certains chantiers ont lieu directement sur le site du p’tit r’père et des jardins de la fontaine Pareuse. D’autres aux alentours, faisant tout de même partie intégrante de la vie du lieu.

Des constructions vraiment humaines !

Projets presque terminés, en cours ou futurs, en voici la liste :

Chalet bioclimatique : charpente bois naturelle brut, ossature bois terre paille, toiture végé. Ce chantier à lieu sur place, il s’agit de reconstruire le chalet qui a brulé.
Maison de hobbit : terre paille, toiture végétale.
Dôme géodésique : ossature bois, couverture terre chaux.
Paillourte : ossature bois terre paille, toiture végétale.
Cahute : paille porteuse.
Le kerterre de momo : igloo de terre paille.
Tipi.

Et aussi: poêle rocket, mécanique, production d’énergie, eau, etc…

Équipements de protection individuelle

Chaussures robustes et vêtements que l’on peux salir et abîmer, prévoir le froid, le chaud, l’humide et le sec. Les trois indispensables : gants de toilette, lampe frontale, sac de couchage.

Matériels et outillages

Nous fournissons tout. Néanmoins toute personne prenant en main des outils en prends la responsabilité. En cas de casse ou de perte il doit prendre sur lui de les remplacer intégralement s’ils sont neufs.

Pour voir les témoignages des anciens wwoofeurs, cliquez ici !