Pesto d’ail des ours !

Malgré peu de chaleur l’ail des ours est là ! Samedi 14 Avril journée cueillette et pesto d’Ail des ours.

Salut à tous et salut à toutes.

Malgré le peu de chaleur ambiante actuellement, l’ail des ours est sorti !

Vous n’aimez pas les pérégrinations ? Voici les infos concises :

Samedi 14 Avril journée cueillette et pesto d’Ail des ours.

Rendez-vous 8h30 au 1 bis chemin de la fontaine pareuse 02600 Haramont.

Ramenez vos propres pots si possible, repas partagé le midi, fin de la journée estimée à 17-18h.

L’asso s’occupe de tous les ingrédients (bio), vous contribuerez financièrement en fonction de la quantité de pesto que vous emmènerez (5€/L) + participation volontaire au chapeau pour l’asso si le cœur vous en dit.

Vous aimez lire nos longues palabres ? Vous aimez les détails ? Voici des longueurs :

« Comme c’est un peu notre rêve, d’avoir une vie de paysans autonomes, qui se retrouvent aux rythmes des saisons pour œuvrer ensemble aux incontournables de la vie, indépendants, fiers et forts, solidaires, bref ! Comme on aime bien se sentir ensemble, et faire des trucs chouettes, on vous invite !

On vous invite donc à notre journée « ail des ours » le samedi 14 Avril.

Au programme : Cueillette et transformation, chacun repart avec de quoi agrémenter ses plats pour toute l’année.Rendez-vous 8h30 à la fontaine Pareuse pour une arrivée (en voiture) au lieu de cueillette à 9h. Là, cueillette bucolique mais énergique ! Certains prennent des bulbes, parce qu’il ne s’agit pas seulement de décimer la foret, il faut aussi multiplier et replanter.

11h à la maison pour le lavage, 12h repas partagé (chacun ramène un truc) pendant que l’ail s’égoutte et sèche un peu, puis hachoirs, mortiers et pilon feront leur affaire. Organisation commune rythmée mais bien sympathique, et hop ! Un des mets les plus prisés pour toute l’année à volonté!

L’asso s’occupe de l’approvisionnement en huile, sel, poivre, épices et aura des pots de secours (caution de 1 à 2€ si vous prenez des pots à nous) venez avec vos pots ! 35, 250, 720g. Pour l’asso nous prévoyons de confectionner une quinzaine de litres.

Des conditions :

Idéalement nous prévenir par texto de votre présence au numéro de l’asso (07 67 07 40 01).

Si ce n’est pas déjà fait, on vous demande d’adhérer à l’asso (5€).

Pour la participation aux ingrédients on a fixé un prix à 5€ le litre de pesto que vous emporterez (au lieu de 60€ en grande surface).

Et pour nous inciter à continuer d’organiser des trucs cools on aimerait bien que vous filiez un peu de sous pour l’asso, il y aura un chapeau, libre.

Venez à l’heure, en cours de route c’est trop tard !

En somme, si vous êtes déjà adhérents et que vous repartez avec une vingtaine de tout petits pots, huit moyens ou trois grands, ça vous fait 17€ et une bonne et chaleureuse journée de travail.

Fastoche !

Vous ne connaissez pas l’ail des ours ?

C’est une plante qui sort de terre juste avant les feuilles des arbres au printemps, de la famille des Liliacées, donc cousin de notre ail de table dont le grand nom est Allium ursinum. C’est une plante dépurative (qui nettoie le sang) au parfum assez enivrant. On l’utilise généralement en Pesto, donc broyée et conservée dans l’huile d’olive, mais on peut aussi très bien l’utiliser en salade. Elle est en fait bien meilleure finement hachée et non broyée, ainsi elle garde bien mieux son goût et son odeur.

Notre asso a comme nombreux autres objectifs d’organiser des actions collectives de transformation alimentaire. Il ne s’agit pas d’interventions « touristiques » visant la région Parisienne et des tarifs rémunérateurs (qui sont aussi des projets développés par l’asso par ailleurs), il s’agit de rendez-vous populaires avec des gens du coin qui souhaitent s’orienter de plus en plus vers la réalisation de leurs propres produits. Des journées transfo alimentaire donc, comme des journées conserves stérilisées de légumes pour l’hiver, lacto-fermentation, poulet « du champs à l’assiette », cochon et donc pâtés, boudins, terrines etc…

L’idée c’est que l’asso s’occupe d’organiser, de rassembler, de connaître le sujet et de l’enseigner et propose une répartition équitable du coût. Le rêve c’est qu’on puisse s’émanciper des circuits habituels de consommation et que nous devenions maîtres de ce que l’on bouffe tout en réapprenant à vivre ensemble.

Venez ! Ca va être chouette.

This entry was posted in News.

Laisser un commentaire